firstlady620

A chacune son style

Dans un pays où la vie de famille est un argument de campagne pour l’élection suprême, la First Lady est l’incarnation de l’épouse dévouée et la mère attentionnée. Depuis Martha Washingthon (la femme du premier président américain George Washingthon), chaque femme de président marque à sa façon son passage à la Maison Blanche. Discrètes ou combatives mais toujours aux côté de leur mari, les First Ladies dépassent parfois le simple rôle de représentation et prennent part dans les affaires du pays. Certaines vont même jusqu’à s’engager à leur tour en politique comme ce fut le cas pour Hillary Clinton. En attendant de voir le premier First gentleman rentrer dans les murs de la Maison Blanche, Ina.fr vous propose une série de portraits vidéos des Premières dames américaines.

Eleanor Roosevelt

Eleanor Roosevelt est célèbre pour être la première First lady particulièrement active. En plein conflit mondial, elle participe à sa manière à l’effort de guerre. Militante pour le droit des femmes, elle lutte aussi activement contre le racisme. Son implication dans la sphère publique se fait plus fréquente après l’invalidité de son mari Franklin D. Roosevelt. Elle va même jusqu’à le remplacer dans certains déplacements. Après le décès de ce dernier, elle s’implique dans la création de l’ONU.

La vie de madame Roosevelt, 1962

Discours d'Eleanor Roosevelt prononcé à la Sorbonne en 1948 (audio)

 Mamie Eisenhower

En bonne épouse, Mme Eisenhower se fait un devoir de recevoir ses hôtes avec la plus grande courtoisie. Coquette, elle porte un intérêt particulier à la mode. Elle reste un modèle de la femme américaine des années 50.

Madame Eisenhower reçoit, 1953

 Jackie Kennedy

Née Jacqueline Bouvier, Jackie Kennedy a profondément marqué l’histoire de la Maison Blanche. Enceinte lors de la campagne de son mari, elle participe de loin à son élection. Une fois à Washington, elle se fait discrète et se met en retrait des affaires de son mari.

La femme de la semaine, 1960

Pour de nombreux observateurs, les Kennedy jouent la carte de la famille parfaite. Puis, la First lady prend de l’assurance.

Jackie Kennedy et son rôle de femme d'un futur Président

Elle met un point d’honneur à aménager et à décorer les intérieurs de la Maison Blanche. Elégante, ses apparitions publiques font sensation. La première dame s’intéresse aussi à l’art et soutient le monde de la culture. Elle est à bord de la voiture décapotable lorsque son mari est assassiné à Dallas le 22 novembre 1963. Jacqueline Kennedy refait ensuite sa vie avec le célèbre armateur grec, Aristote Onassis.

 Lady Bird Johnson

Lady Bird Johnson reste principalement célèbre pour ses actions en faveur de l’environnement.

Madame Johnson, 1964

Betty Ford

A la Maison Blanche, Betty Ford a milité activement pour le droit des femmes et particulièrement pour le droit à l’avortement. En femme libre, elle s’est exprimée publiquement sur de nombreux sujets comme la sexualité et les dangers de la drogue. Dépendante à l’alcool et aux médicaments, elle part se faire soigner puis fonde le Betty Ford Center, un centre de désintoxication pour drogués et alcooliques.

Patricia Nixon

Souvent appelée "Pat", elle est l''épouse de Richard Nixon, 37e président des États-Unis entre le 20 janvier 1969 et le 8 août 1974. Très active, elle promeut de nombreuses causes caritatives. Passionnée d'art, elle acquiert 600 objets de mobilier et d'art pour la Maison-Blanche. Elle effectue des voyages officiels dans près de 80 pays différents, un record à l'époque, et elle est également la première à se rendre dans une zone de combat. 

En pleine campagne électorale pour les élections présidentielles américaines, ce reportage montre Patricia Nixon dans son rôle de First Lady en 1972

 Roselynn Carter

Conseiller politique et partenaire à part entière de son mari, Roselyne Carter assiste souvent aux réunions de cabinet et influence les décisions du président. Face aux médias, elle rassure : elle dit agir par amour, par devoir, par sens politique.

La première dame, 1979

 Nancy Reagan

40ème Première dame des Etats-Unis, Nancy Reagan continue la lutte contre la drogue de Betty Ford avec le célèbre slogan « Just say no ». Tout comme Jackie Kennedy, Nancy Reagan cherche à allier élégance et simplicité.

Nancy chante pour son mari, 1986

Elle est également à l’origine de plusieurs réaménagements à la Maison Blanche, grâce en partie à des fonds privés.

Nancy Reagan est-elle trop impliquée ? 1985

Nancy Reagan a une grande influence sur son mari et ses décisions et s'investit elle aussi dans la vie politique.

Voyage de Nancy Reagan en France, 1982

Barbara Bush

Barbara Bush est plus effacée. Elle demeure tout de même célèbre pour son franc parlé et son engagement pour l’alphabétisation (création de la Fondation for Family Literacy).

Portrait de Barbara Bush en 1989

 Hillary Clinton

Hillary Clinton incarne le modèle de la femme américaine : elle concilie carrière à succès et vie familiale.

Portrait d'Hillarry Clinton en 2001

Nommée parmi les conseillers de la Maison Blanche, elle est en charge du dossier sur la réforme du système de santé.

C’est la première fois qu’une First lady dispose réellement d’un poste à responsabilité. Elle soutient corps et âme son mari dans l’affaire Monica Lewinsky puis, après le second mandat de ce dernier, elle connait une ascension de politique fulgurante : Hillary Clinton est élue sénatrice de l’Etat de New York.

Hillary Clinton: élue à New York, 2000

Elle se présente ensuite à l’investiture démocrate face à Barack Obama en 2008 qui lui offre par la suite le poste de Secrétaire d’Etat.

La carrière politique d'Hillary Clinton, 2014

 Laura Bush

Cette ancienne institutrice suit la voie de sa belle-mère Barbara. Epouse discrète, elle endosse le costume d’ambassadrice pour le retour des Etats-Unis à l’Unesco.

Laura Bush à Paris, 2001

 Michelle Obama

Première First Lady noire, Michelle Obama vie avec son temps.

Portrait de 2008

Paul Mc Cartney chante "Michelle" à Michelle Obama

Dynamique, elle affiche avec son mari l’image du couple uni et d’une famille heureuse.

Celle qui porte le titre de Maman-en chef part en guerre contre l’obésité infantile. On l’a vue bécher dans le jardin de la Maison Blanche, faire de l’exercice devant les caméras de télévisions, ou encore servir des repas équilibrés dans les cantines scolaires.

2014. Michelle Obama participe à la campagne électorale démocrate pour les élections de mi-mandat. Sa popularité est intacte, contrairement à son mari.

 Exemples de sa communication

Plus de vidéos sur l'élection américaine

- Les débats TV
- Les élus, les déchus
- Les armes à feux
- Le système de santé
- L'avortement
- Les sans papiers

La fabrique de l'histoire : Discours d'Eleanor Roosevelt sur les Droits de l'Homme en 1948 à la Sorbonne (audio)

Rédaction Ina le 15/10/2012 à 12:03. Dernière mise à jour le 02/11/2016 à 16:04.
Politique internationale