Dans un entretien au "Figaro" du 19 avril, Emmanuel Macron exprime le souhait d'un "grand débat national sur la consommation de drogue" et promet de faire de la lutte contre les trafics de drogue "la mère des batailles". La guerre contre la drogue, on en parlait déjà il y a cinquante ans. 

Dans une interview donnée au Figaro lundi 19 avril, le président de la République s'insurge contre les "effets délétères" de la consommation de drogue et leurs effets sur la délinquance. Il promet de tenir son objectif de 10.000 policiers et gendarmes supplémentaires et de faire de la lutte contre les trafics de drogue "la mère des batailles"

La lutte contre le trafic de drogue revient souvent sur le devant de la scène médiatique au gré des prises et des règlements de comptes entre trafiquants. Et ce depuis des décennies.

Le 1er avril 1973, ce reportage de l'ORTF fait le point sur les avancées dans la lutte contre le trafic au niveau international, en partant de l'important accord de coopération conclu entre la France et les Etats-Unis en 1971, au cours duquel le représentant français devait déclarer : « La signature de ce protocole marque une date importante dans la lutte contre les trafiquants. Nous resserrons tous les jours davantage notre coopération entre la police des Etats-Unis et la police française. »

Les deux pays sont concernés par l'un des plus importants trafics mondiaux de l'époque, organisé entre l'Europe et les Etats-Unis par le réseau français dit de la "french connection", qui fournit environ 80% de la consommation américaine d'héroïne. Créé et structuré par le milieu corse, entretenant des relations privilégiées avec la mafia, ce réseau de trafic international a pour base logistique le port de Marseille, l'un des principaux de Méditerranée. 

Les efforts des polices américaine et française contre la "French connection" vont aboutir à son démantèlement en 1974.

Pour aller plus loin : 

Sur mediaclip, l'offre vidéo de l'INA pour les créateurs de contenus, retour en 1997 lorsque les députés reçurent un join de cannabis envoyé par une association demandant la légalisation.

Rédaction Ina le 19/04/2021 à 15:50. Dernière mise à jour le 19/04/2021 à 17:22.
Economie et société