benladen620

Oussama Ben Laden, un charisme vénéneux

Il aura fallu 10 ans aux forces armées américaines pour tuer le cerveau des attentats du 11 septembre 2001. Le chef des réseaux Al Qaida, à 54 ans, était le terroriste le plus recherché au monde. 

Biographie d'Oussama Ben Laden, 2001

Oussama Ben Laden est à l'origine le fils d'une riche famille saoudienne.

Les revenus de Ben Laden, 2001

Avant d’être l’ennemi public n°1, il embrasse les "carrières" de financier islamiste, de combattant anti-soviétique en Afghanistan et surtout de cadre pour les volontaires arabes anti-Russes. C’est ainsi qu’il développe, dans les années 1980, une "base de données" : un socle pour Al Qaida.

Massoud interrogé par des russes sur Ben Laden, 2001

La déroute soviétique en 1989 fait de lui un héros. Il en profite alors pour vanter, dans les mosquées et écoles, les succès du djihad. 
Si l’Amérique - la CIA en particulier- s’est avérée être un allié dans la lutte contre les Russes, elle devient un ennemi qu’il faut chasser lors de la guerre du Golfe. 
Déchu de la nationalité saoudienne en 1994, Ben Laden s’installe d’abord au Soudan. Puis, chassé en 1996, il s’exile en Afghanistan, d'où il lance des appels anti-américains, juste avant la prise du pouvoir à Kaboul par les talibans.

Images de la chaîne Al Jazira d'Oussama Ben Laden dans un camp militaire dans un lieu non situé et à une date non précisée.

Images de Ben Laden, 2001

Il crée dès lors des camps d’entraînement, dans lesquels affluent des milliers de musulmans, et planifie des attaques meurtrières. La première d’entre elles, imputée à la nébuleuse Al Qaida, date de 1998 et vise les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya (224 morts).

Du sang et des larmes : Nairobi factuel suite attentat, 1998

3 ans plus tard, ce sera les attaques aériennes des World Trade Center à New York et du Pentagone à Washington.
Depuis, Oussama Ben Laden était l’homme à abattre. Pour cela, les Etats-Unis auront déclenché une guerre en Afghanistan et promit une récompense de 25 millions de dollars pour toute information conduisant directement à sa capture.

Depuis le 11 septembre, la traque menée par les Etats Unis est un échec et Ben Laden continue de narguer ses adversaires par vidéo interposée comme celle-ci.

Ben Laden : ses revendications par l'intermédiaire d'Al Jazira, 2002

En 2003, des rumeurs courent sur la mort du terroriste, une chercheuse du CNRS base ses hypothèses sur les vidéos posées par le leader d'Al Qaida.

Mort présumée de Ben Laden, 2003

2004. Reportage. Au coeur des montagnes d'Afghanistan avec une unité américaine afin de découvrir comment s'effectue concrètement la traque du Chef d'Al Qaida, Oussama Ben Laden, et de ses fidèles.

Dossier sur la traque de Ben Laden, 2004

Lorsque Ben Laden narguait les Américains

2004 toujours. Ben Laden s’immisce dans la campagne américaine en cours... dans un enregistrement vidéo, diffusé sur la chaine Al Jazeera, il fait allusion aux élections américains et aux deux candidats Bush et Kerry qui, selon lui, ne peuvent assurer la sécurité du peuple américain.

Ben Laden s'adresse aux Américains, 2004

Ses multiples apparitions mettent le gouvernement américain sous pression.

Les apparitions de Ben Laden, 2004

2006. Trois jours avant le cinquième anniversaire des attentats du 11 septembre, une vidéo est diffusée sur la chaîne Al-Jazira. On y voit le leader d'Al-Qaïda en compagnie de deux des kamikazes qui ont participé aux attentats terroristes. Les images ont été tournées cinq ans plus tôt, lors de la préparation de l'opération mais elles ont été savamment retravaillées par le groupe terroriste.

Ben Laden remue le couteau dans la plaie, 2006

2009. Les hypothèses de localisation se multiplient. Huit ans après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats Unis, Oussama Ben Laden, est toujours introuvable, il serait dans la région du Balouchistan à la frontière pakistano-afghane. Les forces américaines auraient détruits les sites et messagerie du groupe Al Qaïda. 

24 janvier 2010. Dans une vidéo Ben Laden revendique l'attentat manqué sur le vol Amsterdam - Detroit.

Ben Laden revendique un attentat, 2010

La mort de Ben Laden

Finalement, il faudra attendre le 2 mai 2011 pour que soit annoncée la mort de Ben Laden, tué près d’Islamabad au Pakistan par un commando des forces armées américaines.

Après dix ans d’une traque ininterrompue et l’échec cuisant de l’intervention dans les grottes de Tora Tora où il était censé se cacher, Oussama Ben Laden est repéré durant l’été 2010, au Pakistan, dans la ville d'Abbottabad à deux heures de la capitale Islamabad.

Il vit discrètement dans un quartier tranquille. Le 29 avril 2011, Barack Obama décide de lancer l’opération "Neptune Spear". La cible, Ben Laden, porte le nom de code Geronimo. Dans la soirée du 2 mai, le président et son équipe suivent l’assaut depuis les bureaux de la Maison Blanche. 

Opération Neptune Spear 

Au bout de 40 minutes, ces mots raisonnent : "Géronimo, tué en action"Ben Laden est mort. Obama prononce cette phrase historique "We’ve got him".

Les programmes télévisés sont interrompus pour diffuser cette information capitale.

Barack Obama se présente en personne devant les télés du monde entier et annonce la mort d’Oussama Ben Laden.

Barak Obama annonce la mort de Ben Laden.

"Justice est faite" : telle sera la déclaration du président des Etats-Unis Barack Obama. 

Quelques jours plus tard, le président se rend à Fort Campbell pour décorer et féliciter les soldats ayant participé à l’assaut.

Discours de Fort Campbell, 7 mai 2011

Ben Laden est-il vraiment mort ?

L’ennemi juré est mort. Sur place, le corps est identifié par l’une des femmes présentes sur les lieux. Identification confirmée par analyse d’ADN. L'ADN de comparaison avait été collecté auparavant, avec l'aide du gouvernement saoudien, auprès de membres de la famille Ben Laden.

Très vite, la rumeur enfle : l’homme ne serait pas mort. Rumeur relayée par la disparition du corps et un faux photo montage de son visage tuméfié diffusé par tous les medias.

Zones d’ombres, 2 mai 2011

Officiellement, la dépouille de Ben Laden a été embarquée sur un porte-avions le 2 mai. Placée à l'intérieur d'un sac lesté, elle est immergée en mer au large des côtes pakistanaises. L’objectif des autorités américaines est d’éviter que la sépulture du leader islamiste ne devienne un lieu de culte. Pour couper court aux rumeurs, Obama fait une nouvelle déclaration le 5 mai 2011 dans laquelle il explique pourquoi aucune photo officielle du corps de Ben Laden ne sera diffusée.

Rédaction Ina le 02/05/2011 à 09:45. Dernière mise à jour le 25/04/2017 à 17:24.
Proche et Moyen Orient