Clown touche-à-tout, Achille Zavatta a effectué son dernier numéro le 16 novembre 1993, à l'âge de 78 ans. Aujourd’hui encore, l’artiste fait figure d’exemple dans le monde du cirque. Portrait d’un amuseur avec et sans maquillage.

Une vie au service du cirque

Né en Tunisie en 1915 dans une famille circassienne, Achille fait ses premiers pas sur la piste à l’âge de 3 ans en tant qu’acrobate. Jeune homme, il débarque en France à la recherche d’une compagnie et connait des jours difficiles. En 1936, il remplace au pied levé un clown à Limoges (ce dernier est retardé par son train. Achille Zavatta remerciera plus tard publiquement la S.N.C.F). C’est le début d’une grande carrière de clown qui lui ouvre les portes du Cirque d’Hiver Bouglione où il triomphe.

Avant-gardiste, il comprend vite l’intérêt des nouveaux médias comme la télévision. C’est ainsi qu’il multiplie les apparitions dans une émission devenue culte : « La Piste aux étoiles ».

1959. La Piste aux étoiles.
Achille Zavatta,  Marcellys et  Loriot  dans un numéro de clowns avec un entonnoir et de l'eau.

Au fil des ans, le clown sculpte son personnage. L’artiste n’a qu’un seul objectif : faire rire, petits et grands.

De Bergson à Zavatta.
« Il n’y a rien de spécifiquement comique en dehors de ce qui est humain ».

                                                                                                                                                                                                      Achille Zavatta

Enfant de la balle, il a été élevé dans le chapiteau. Il évoque ici ses souvenirs d’enfance, son apprentissage, sa rencontre avec la famille Bouglione, les clowns Fratellini, le clown Grock, l’évolution du métier de clown… 

Auto-portrait d’Achille Zavatta : tantôt en civil, tantôt en clown 

Acrobate, voltigeur, musicien, Achille Zavatta est un artiste complet. Tantôt directeur de cirque, tantôt comique, l’homme multiplie les casquettes parfois même au péril de sa vie : cascades, fauves, il frôle la mort à plusieurs reprises.

Achille Zavatta de A à Z.
Déclinaison de tous les talents d’Achille : artiste de variété, comique, dramatique, acrobate, musicien, sportif…

Achille Zavatta tourne d’abord avec les grands noms de la piste (Grüss, Pinder) avant de fonder son propre cirque en 1978. Au début des années 90, l’entreprise familiale fait faillite. Diminué physiquement, Achille vend son affaire et se retire des projecteurs. Ses enfants tentent de relancer la machine Zavatta. En vain. Aujourd’hui, seul son fils Franck dirige un cirque baptisé « Maximum ».

Le cirque, une affaire de famille : Achille Zavatta présente son jeune fils Franck. 

Ne supportant plus la maladie, le clown met fin à ses jours le 16 novembre 1993. Il est alors âgé de 78 ans. La grande famille du cirque lui fait des adieux en grandes pompes avec des obsèques en fanfare.

Comme un dernier clin d’œil à ce grand voyageur, une roulotte orne sa plaque funéraire au columbarium du Père Lachaise à Paris.

1993. Obsèques d’Achille Zavatta sous le chapiteau familial.
Zavatta 312
Rédaction Ina le 13/11/2013 à 10:45. Dernière mise à jour le 14/11/2018 à 10:11.
Arts du spectacle