Ce jour-là, l’astronaute s'embarque pour un vol suborbital de quinze minutes et fait l’expérience de l’apesanteur. Revivez cet exploit à travers des images d'époque issues des Actualités Françaises. 

Ce 15 mai 1965, Alan Shapard, "dans son scaphandre pressurisé" monte à bord de la fusée Mercury-Redstone 3 (MR-3), dans une capsule spatiale appelée Freedom 7. Pendant quatre heures, enfermé dans sa capsule, il attend le décollage historique. A 9h34, la fusée s'élève enfin. Shepard atteint rapidement l'altitude de 186 km avant de redescendre en parachute. La capsule spatiale atterrit dans l’océan Atlantique, près des Bahamas avant d'être récupérée sans encombres.

S'il a a été devancé par Youri Gagarine, l’Union soviétique avait mis son engin en orbite autour de la Terre, trois semaines avant la NASA, il reste néanmoins le premier Américain à avoir goûté à l'apesanteur. À 47 ans, l’astronaute sera également l’homme le plus âgé à avoir marché sur la Lune et à taper deux balles de golf sur la surface lunaire.

Rédaction Ina le 04/05/2021 à 20:09. Dernière mise à jour le 04/05/2021 à 20:13.
Sciences et techniques