"Ça a été le premier reportage du premier journal [télévisé] du 29 juin 1949… et ça ne s'est pas très bien passé…"

Pierre Sabbagh, né le 18 juillet 1918 et disparu le 30 septembre 1994, était l'un des pionniers de la télévision, avec trois autres "Pierre" : Pierre Desgraupes, Pierre Tchernia et Pierre Dumayet.

Le 29 juillet 1949, il participait au premier journal télévisé et réalisait, au péril de sa vie, un reportage incroyable, depuis la nacelle d'un ballon, piloté par l'astronome Audoin Dolfus, de l'observatoire de Meudon.

Tout ne s'est pas passé comme prévu et Pierre Sabbagh fait ici le récit pittoresque de ce reportage qui aurait pu mal se terminer…

"Nous étions quatre à bord,  avec Michel Wakhevitch à la caméra, il y avait beaucoup de vent. A 40 kms de Paris, il y a eu un courant d'air froid et nous avons été aspirés vers le sol."

"On a lâché du lest, du sable, un peu trop tard sans doute. C'est alors qu'est apparu dans un champ absolument nu, un pommier ! Il n'y en avait pas deux, il y en avait un ! Naturellement on y a eu droit…

Pierre Sabbagh, un rien goguenard poursuit : 

"Ce qu'on n'avait pas vu, mais on l'a appris très vite avec les hurlements, c'est qu'il y avait une ligne à haute tension… et alors on a buté dedans avec le ballon lui-même cette fois… Deux fois. Et il y a eu un arc merveilleux.

"Quel orage on a déclenché ! Et puis la troisième fois, il y a eu une déchirure dans le ballon, le gaz s'est échappé, une étincelle et il s'est enflammé…"

Voilà comment, en 1964, le caméraman Michel Wakhevitch, évoquait à son tour ce moment intense, au cours duquel il ne cessa jamais de filmer.

"Le souvenir marquant est le premier reportage avec Pierre qui a failli être le dernier. Un voyage en ballon qui a été très bref : 30 kms. Un départ des Invalides et atterrissage sur une ligne à haute tension... Le ballon a explosé !"

Découvrez le reste de ce reportage de haute volée en images exceptionnelles…

Les prises de vues depuis le ballon sont époustouflantes. On aperçoit le public sur la Place des Invalides tandis que le ballon s'envole, puis la Seine, les baigneurs sur sa rive. Quelques plans montrent la voile se gonfler. On remarque aussi le baromètre dans la nacelle. Alors que le vol devient critique, le cameraman filme des sacs de sable que l'on vide pour délester le ballon. Si vous êtes attentifs, vous apercevrez Pierre Sabbagh soufflant dans une corne de brume pour donner l'alerte.

A la fin du reportage, on comprend que la nacelle s'approche dangereusement des arbres et du sol...

Enfin vient la collision du dirigeable contre un arbre (le fameux pommier...). Le cameraman ne perd pas une miette de l'atterrissage catastrophique du ballon : la nacelle se couche dans un pré et s'enflamme. Heureusement les hommes s'en sortent indemnes.

Pour aller plus loin

jtsabbagh312

Pierre Sabbagh dans le car régie du journal télévisé en 1951

Extrait d'un article du journal Le Monde daté du 1er Juillet 1949 (paru le 30 Juin 1949) : " La télévision française a hier soir inauguré une série d'émissions quotidiennes destinées à rendre compte des actualités du jour écoulé. Nous avons pu voir ainsi, directement filmées à cette intention, des vues de la Kermesse aux étoiles fixées par Michel Droit et André Michel et un voyage en ballon de Pierre Sabbagh et Michel Wakhevitch, filmé depuis la nacelle et qui se termina par l'incendie, lui aussi filmé, de l'aéronef."

Plus de documents audio et vidéo sur Pierre Sabbagh, Pierre Dumayet et Pierre Desgraupes.

Quelques vidéos sur l'histoire de la réalisation des premiers journaux télévisés : 

Les trente ans du journal télévisé. Interview de Pierre Sabbagh par Yves Mourousi. (TF1, JT de 13h00, 29 juin 1979)

30ème anniversaire du premier JT. Pierre Sabbagh, Jacqueline Joubert, Audouin Dolfus et d'autres racontent les premiers temps du journal télévisé. Suivent aussi des témoignages de personnels de la rédaction ou encore de cameramen, de monteurs et de la speakerine. Les témoignage sont émaillés d'images d'archives. (TF1, JT de 13h00, 29 juin 1979)

Pierre Tchernia et Pierre Sabbagh évoquent les moyens techniques, et surtout les commentaires, citant des anecdotes. (Les dossiers de l'écran, 1980)

Pierre Tchernia et Pierre Sabbagh  : les premiers journaux télévisés (Téléthèque, 1982)

Rédaction Ina le 17/07/2018 à 10:43. Dernière mise à jour le 18/07/2018 à 09:12.
Médias Télévision