Le coup d'envoi des enchères 5G est lancé ce mardi en France, alors que d'autres pays européens commencent à déployer cette nouvelle technologie. En 2019, Monaco était le premier territoire au monde complètement couvert en 5G.

Le 24 juin 2019, un reportage de France 3 Alpes Côte d'Azur annonce la couverture totale en 5 G de la principauté de Monaco pour le mois de juillet [2019]. 

A l'époque, la seule inquiétude semble venir de l'équipement Huaweï, choisi par la Principauté pour déployer la 5G. En raison des risques géopolitiques et des tensions entre l'Occident et la Chine, Monaco assure avoir prévu des protections pour assurer la sécurité de son réseau. Un responsable monégasque explique ainsi que des « forteresses » et des « sas » ont été mis en place pour empêcher l'intrusion d'un acteur malveillant au sein de l'internet monégasque.

Quant aux risques sanitaires qui font tant débat dans l'Hexagone, le reportage se veut alors rassurant. Un spécialiste interviewé assure que les ondes de la 5G sont de « même nature que celles émanant des réseaux 3 et 4 G en vigueur depuis une vingtaine d'années ». 

Parallèlement au déploiement de la 5G, Monaco annonce la fin de la distribution du réseau 2G.

Rédaction Ina le 29/09/2020 à 16:14. Dernière mise à jour le 29/09/2020 à 16:23.
Economie et société