Une nouvelle vidéo de L214 alerte sur les conditions déplorables d'élevage des lapins dans un élevage situé dans les Deux-Sèvres. En 2013 déjà, les conditions d'élevage intensif des léporidés dans des cages minuscules et l'usage d'antibiotiques étaient dénoncés.

L'élevage des lapins incriminé par la vidéo de L214 se situe à Nueil-les-Aubiers, dans les Deux-Sèvres, où 8000 léporidés sont entassés en permanence dans des cages métalliques.

Ce reportage de 2013, réalisé après le scandale de la viande de cheval, dévoilait une autre affaire, concernant toujours l'alimentation. Il s'agissait cette fois de l'élevage intensif de lapins. Une fois de plus, L214 avait filmé des images dans huit élevages français. Elles font froid dans le dos. On y a découvre des animaux entassés dans des cages minuscules, bourrés d'antibiotiques, beaucoup plus encore que les poulets ou les porcs.

Brigitte Gothiere, association L214, constate que "bien souvent on ne fait pas le lien entre la viande que l'on a dans l'assiette, l'animal qu'il a été, les conditions de vie que ça lui a imposé et les conditions d'abattage."

L'association attirait aussi l'attention sur "l'usage considérable et peu scrupuleux." des antibiotiques "administrés trop près de la date d'abattage et qui auront des conséquences sur la santé publique." Les conditions d'élevage Jeanne Brugère- Picouy, de l'Académie vétérinaire de France soulignait que cela augmentait "l'antibiorésistance chez l'homme et la résistance d'autres bactéries".

Le reportage, a contrario, montre l'élevage de Catherine Guillemette dans le Cotentin qui priorise leur bien-être et leur alimentation. Elle leur donne des oligo-éléments qui les "soutiennent bien au moment de leur mise à bat". Pas d'antibiotiques chez elle mais "un autovaccin" créé spécifiquement pour son élevage "pour lutter contre les maladies respiratoires."

A l'époque, on produisait et on consommait 40 millions de lapins en France. Pour l'association, il était essentiel de les traiter comme des êtres sensibles.

lapin620

Pour aller plus loin

Utilisation des lapins dans l'alimentation et l'habillement (Actualités Françaises, 1942)

Expériences sur les lapins. Le professeur Valette décrit l'expérience d'un curarisant faite sur un lapin, test de "la chute de tête". Puis celui d'un anti-épileptique sur un autre lapin, où on assiste à une crise convulsive provoquée par choc électrique. ( attention : images choquantes) (1959)

1970, l'Inra expérimentait déjà sur des bovins à hublot. L'association "L214 éthique et animaux" dénonce des expérimentations sur les vaches à hublot dans certains laboratoires. En 1970, l'INRA pratiquait déjà ce genre d'expérimentations sur des bovins. (1970)

Florence Dartois

Rédaction Ina le 20/08/2019 à 10:33.
Economie et société