Joe Biden est devenu officiellement hier le 46e président des Etats-Unis. C'est en 2008 que ce sénateur et spécialiste de politique internationale était choisi par Barack Obama pour devenir son futur vice-président pendant les deux mandats démocrates, de 2008 à 2016. 

Le 23 août 2008, à l'annonce du choix de Barack Obama de le choisir comme colistier, France 2 dresse un portrait assez flatteur de celui qui a alors « échoué à deux reprises à la course à la Maison Blanche » (1988 et 2008), mettant en avant sa connaissance des dossiers internationaux et son expérience de trente cinq ans en politique (commencée par une élection au poste de sénateur du Delaware à 29 ans, fonction qu'il occupera sans discontinuité jusqu'à sa nomination de vice-président en 2009).

De ses expériences douloureuses sur la plan privé (il a perdu sa femme et sa fille lors d'un accident de voiture en 1972), le commentaire journalistique retient qu'elles contribuent à asseoir sa réputation d'homme flegmatique « que rien ne semble pouvoir atteindre ». Un trait de caractère jugé complémentaire du tempérament jugé plus « tendre » du candidat Barack Obama.

Avec la victoire en 2008 de Barack Obama, puis sa réélection en 2012, Joe Biden occupe pendant huit ans le poste de vice-président des Etats-Unis. Désormais candidat à la Maison Blanche, Joe Biden a annoncé le 11 août choisir la sénatrice Kamala Harris pour être sa colistière.

Rédaction Ina le 21/08/2020 à 14:36. Dernière mise à jour le 20/01/2021 à 16:02.
Politique