En 2004, c'était un phénomène nouveau : la revente des cadeaux de Noël sur Internet. Une pratique venue des Etats-Unis et qui se développait en France.

Aujourd'hui, c'est une tradition. A peine déballés, certains cadeaux sont aussitôt remis en vente sur internet. Selon une étude PriceMinister/OpinionWay, 46% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageraient de le faire. Cette année, entre le soir du 24 décembre et le 25 à midi, le site eBay France a ainsi recensé 100.000 nouvelles annonces, tout comme en 2016. Sur la même période, PriceMinister anticipe 500.000 annonces, un chiffre "assez semblable" à l'an dernier, selon son président Olivier Mathiot.

En 2004, le phénomène est naissant. "Ça correspond à une tendance assez significative que l'on repère en France et aussi en Europe", notait alors un responsable français d'Amazon, interrogé par France 2. Aujourd'hui, le sujet est un marronnier, c'est-à-dire un sujet traité tous les ans à la même période. Pas un lendemain de Noël sans un article de presse, un reportage radio ou télévisé sur ces reventes.

Pourtant, avant Internet, il y avait plus simple : ramener ses cadeaux au magasin. Une pratique qui se perd mais qui dans les années 80, battait son plein, comme le rappelle ce reportage savoureux datant de 1988:

Rédaction Ina le 26/12/2017 à 15:45. Dernière mise à jour le 26/12/2017 à 15:55.
Economie et société Médias