Le préfet de la région Ile-de-France a délivré ce lundi le permis de construire, de rénovation et d'agrandissement de la gare du Nord, autorisant ainsi la réalisation d'un projet controversé, porté par la Sncf et Ceetrus mais contesté par la mairie de Paris. Retour en 2001, lors de la plus importante transformation de la gare depuis le 19e siècle.

La gare du Nord, construite en 1846, a acquis son visage actuel, et notamment la grande façade monumentale sur la rue de Dunkerque, en 1866, après les travaux de restructuration entrepris par Jacques Hittorff, architecte en chef des transformations du Paris haussmannien. 

C'est en 2001 que la plus importante phase de travaux depuis le 19e siècle a lieu, avec la construction en surface d'une grande verrière destinée à faciliter les déplacements des voyageurs parisiens et franciliens en gare souterraine. La gare, en plus de l'accueil des trains internationaux, nationaux et régionaux, est en effet également un pôle essentiel des flux de métro et de RER pour Paris et sa banlieue. 

Rédaction Ina le 17/12/2019 à 17:54. Dernière mise à jour le 07/07/2020 à 13:45.
Economie et société