Alors que Joe Biden devient ce mercredi le nouveau président des Etats-Unis d'Amérique, dans un pays divisé et traumatisé comme rarement depuis des décennies, retour sur l'investiture d'un président du mythe américain, JFK, le 20 janvier 1961.

Dans son discours d'investiture, l'un des plus courts de l'histoire américaine, le nouveau président déclarait, dans une référence évidente au contexte de la Guerre froide : « Nous ne devons jamais négocier dans la peur, mais nous ne devons jamais avoir peur de négocier ».

Non reprise dans ce reportage des Actualités françaises, c'est lors de ce discours que Kennedy prononçait aussi ces mots entrés dans l'Histoire : 

« Et donc vous, mes compatriotes américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Mes concitoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis feront pour vous, mais plutôt ce, qu'ensemble, nous pouvons faire pour la liberté de l'Homme. » 

Rédaction Ina le 20/01/2021 à 07:55. Dernière mise à jour le 20/01/2021 à 08:58.
Histoire et conflits