L'écrivain franco-grec Vassilis Alexakis est mort à Athènes ce lundi, à l'âge de 77 ans. Jeune journaliste à Paris pendant la dictature des Colonels, Alexakis va se consacrer à l'écriture, aussi bien en français que dans sa langue maternelle. En 1995, il remportait le prix Médicis pour son roman La langue maternelle et évoquait son rapport à la langue française sur le plateau du Cercle de Minuit. 

Rédaction Ina le 12/01/2021 à 16:16. Dernière mise à jour le 13/01/2021 à 14:33.
Art et Culture