Vous souvenez-vous de Giga ? Une émission jeunesse diffusée sur Antenne 2 au début des années 1990. Destiné aux ados, ce programme était le reflet d'une époque et des nouvelles tendances, à l'image de ce reportage de 1993 sur le premier jeu de réalité virtuelle !

Début 1990, Marie-France Brière, arrive sur Antenne 2 à la direction des programmes jeunesse. Elle demande à Jean-François Bouquet, avec qui elle a travaillé sur la Cinq, de lui concocter un programme spécialement adressé aux adolescents. Giga voit le jour. Un magazine rythmé qui alterne des fictions et des reportages variés sur la musique, le cinéma, les livres, la bande dessinée, la vidéo, la mode, les spectacles, la nature et l'environnement, les sports, l'aventure, bref la société…

L'émission débute le 19 février 1990. En plateau, dans un décor de cafétéria, deux présentateurs, Manuel Gélin et Clémentine Cartier, présentent l'émission en public. La voix off des reportages n'est autre que celle de Jean-François Bouquet lui-même.

Bien évidemment, certains sujets comme les jeux vidéo, trouvent une place de choix dans la programmation. En ce mois de juillet 1993, Giga propose la rediffusion d'un reportage passé quelques semaines plus tôt sur les premiers jeux vidéo de réalité virtuelle, des jeux d'arcade, apparus cette année-là dans un café de Nice.

La voix off de Jean-François Bouquet plante le décor : "Le premier jeu de réalité virtuelle vient de débarquer dans une cafétéria de Nice, rien à voir avec les autres jeux vidéo. Là, vous êtes totalement immergés dans l'aventure."

Des sensations plus vraies que nature pour ce gamin d'une dizaine d'années qui s'enthousiasme : "On est dans la peau du personnage, on est vraiment le héros du jeu !"

Cet autre ado s'installe dans la station de jeu et demande un peu inquiet : "Ça casse pas la vue ?", "Non, t'inquiète pas" le rassure, l'animateur tout en fixant des sangles...

virtuel620

Le commentaire décrit ensuite le matériel nécessaire au voyage virtuel. Tout d'abord un gros casque jaune à visière : "Vous entrez dans l'image grâce à ce casque magique."

L'animateur conseille au testeur de commencer dans le jeu par la porte "easy", le niveau le plus facile… Casque, façon Dark Vador, vissé sur la tête, c'est parti pour l'aventurier en herbe.

La voix off décrit à présent le joueur que l'on voit gesticuler manette en main : "Pendant que vous vous agitez comme un épouvantail futuriste, vos copains peuvent suivre vos exploits sur des écrans. Sur la manette qui sert à combattre, deux touches : une pour avancer, l'autre pour changer d'arme ou saisir des objets. Dans les autres jeux, elle vous servira à tirer."

Encore sonné, après sa partie, le premier petit testeur décrit son expérience : "On peut échapper aux squelettes. On peut aller les voir. On peut fouiller un peu partout. On peut s'accroupir. On peut donner des coups, changer d'arme. Enfin, c'est formidable !"

Le commentaire nous apprend que "l'aventure selon votre expérience dure de quatre à douze minutes et coûte 25 Francs (environ 4 Euros). Petit à petit, la société qui détient la licence française de ce jeu créé en Angleterre, en installera dans toutes les grandes villes".

Le sujet se conclut sur le témoignage d'un jeune joueur, encore visiblement subjugué : "Je me prenais complètement pour un chevalier au Moyen-Age, dans un château, avec des squelettes, des coffres des épées. C'est fantastique !" conclut-il avec un sourire béat, les yeux explosés.

L'émission sera diffusée de février 1990 à août 1994 et marquera toute une génération d'ados curieux.

D'autres moments de Giga

Les débuts de l'accrobranche. (Mai 1992)

Le "docteur Giga" répond à une question embarrassante sur les micros pénis. (4 mars 1993)

Amour et handicap : microtrottoir auprès d'ados. Pourraient-ils aimer un handicapé ? (15 avril 1993)

Le mouvement Grunge. (2 juillet 1993)

D'autres contenus sur Giga.

Florence Dartois

Rédaction Ina le 18/02/2020 à 13:58. Dernière mise à jour le 18/02/2020 à 14:48.
Economie et société