Les éditions Fayard vont publier le 2 juin 2021 Mein Kampf, brûlot raciste et antisémite écrit par Hitler, annonciateur de la folie destructrice du IIIe Reich et publié pour la première fois en 1925 en Allemagne. En 1991, un journaliste tentait de se procurer ce livre - dont la vente était légale - chez un libraire révisionniste décidément bien informé.

Mardi 19 janvier, les éditions Fayard annonçaient la publication d'une édition de "Mein Kampf" dans le courant de l'année 2021, après une publication en Pologne. Le 17 mai, la maison d'édition parisienne annonçait la concrétisation de ce projet pour le 2 juin.

Ce texte, l'un des plus sulfureux de toute l'histoire du XXe siècle, contient l'exposé de la « pensée » folle de son auteur, Adolf Hitler. Ce dernier, qui deviendra, en tant que Führer du IIIe Reich allemand, le responsable direct de la Seconde guerre mondiale et de la Shoah, écrivit ce pamphlet alors qu'il se trouvait à la prison de Landsberg, emprisonné pour avoir organisé le putsch manqué de la Brasserie, à Munich, en 1924. 

C'est en 1934 que Mein Kampf est publié pour la première fois en français, par les Nouvelles Editions latines (NEL), une maison d'édition d'extrême droite. Chaque année, NEL vend quelques centaines d'exemplaires. En 1938, Fayard publie également le livre dans une version expurgée de ses passages anti-français. 

En 2016, le pamphlet tombe dans le domaine public. Les éditions Fayard se proposent alors de travailler sur une édition scientifique du texte, qui comprenne un appareil critique, « établi par un comité scientifique d’historiens français et étrangers », afin de permettre aux lecteurs de recevoir l'accompagnement nécessaire à une telle oeuvre de haine. 

Dans un extrait de l'émission Mardi soir, diffusé le 3 décembre 1991, on peut suivre l'échange entre un journaliste, qui n'enregistre que le son de sa conversation, sans l'image, et un vendeur d'une librairie révisionniste. Le journaliste se fait passer pour un client intéressé par l'achat de "Mein Kampf" dans une « plus belle édition ». La réponse du libraire montre son excellente connaissance du sujet : « Je ne connais pas [de plus belles éditions] en français. En allemand vous en avez, mais ça fait partie du marché d'occasion. Des livres anciens, des livres d'occasion. On peut en trouver, mais c'est pas facile. On peut en trouver encore à des prix raisonnables, aux environs de 500, 600 francs/ Ce sont des éditions qu'on offrait aux jeunes mariés, avec quelque fois une dédicace du burgmeister [le maire]. C'est du toilé bleu en général frappé or. »

Rédaction Ina le 20/01/2021 à 17:40. Dernière mise à jour le 18/05/2021 à 10:37.
Histoire et conflits