En 1990, Michel Serres discourait en "vert" sur la propension des hommes à détruire le monde à travers sa nature belliqueuse et prédatrice. A travers un tableau de Goya, et d'un mythe antique mettant en scène le héros Achille, Michel Serres soulignait la métaphore de la destruction de la nature par l'homme.

Rédaction Ina le 03/06/2019 à 10:40.
Art et Culture