Le pionnier du rap français et animateur radio Lionel D. est mort à Londres mercredi 25 février à l'âge de 61 ans. En 1990, il évoquait sa passion du rap.

"Je me sens black. Je suis humain avant tout."

Le 15 juillet 1990, l'émission Planète show lui consacrait un long reportage et le suivait dans une balade sur les quais de la Seine et à l'intérieur de l'Institut du Monde Arabe. Son influence, c'était clairement sa banlieue et il l'affirmait haut et fort.

"La zone s'est vraiment un endroit pour s'inspirer pour créer. Il se passe tellement de choses. Il suffit de regarder quoi."

"Si je n'ai plus de choses à dire en rappant, je les dirais en écrivant…"

Mais quoi qu'il en soit, Lionel D. sentait que le rap montait en France : "Il se passe quelque chose".

Puis, il acceptait de rapper en direct avec le titre Y'a pas de problème accompagné par Dee Nasty aux platines et de deux danseurs.

Après le morceau, Dee Nasty décrivait l'apport du sampling au rap : "Le rap, c'est faire avec les moyens du bord et puis le sampling est arrivé. C'est une invention géniale". Une avancée technique qui permettait enfin, avec peu de moyens, de faire de la musique.

lioneld620

Pour aller plus loin

Lionel D. et Nasty Ly  : Rap la vie. (29 septembre 1987)

Les conditions de vie dans les cités selon Lionel D.  "Vivre dans une cité c'est pas véritablement vivre..." (16 octobre 1990)

Etoile Palace : Lionel D. Y'a pas de problème. (10 novembre 1990)

Rédaction Ina le 28/02/2020 à 12:16. Dernière mise à jour le 28/02/2020 à 12:22.
Art et Culture