Arte diffuse ce mardi un documentaire sur l'environnement de Albert Knechtel intitulé "Amazonie, la maison brûle". En 1989, ce reportage alertait déjà sur la disparition à terme du poumon de la planète.

En 2019, d'énormes incendies ont ravagé l'Amazonie pendant plusieurs semaines. En cause, l'excès de déforestation et les brûlis volontaires. Une catastrophe écologique que ne cesse d'être dénoncée. En 1989, ce reportage alertait déjà sur la disparition à terme du poumon de la planète. Dans l'émission Drevet vend la mèche du 7 mars 1989, ce reportage montrait déjà clairement que la forêt amazonienne était en danger. Une disparition dont l'origine était déjà due à l'action des multinationales attirées par les richesses de l'Amazonie en minerais. Les images sont édifiantes : des terres brûlées, de la déforestation et des conséquences dramatiques de la pollution mettant en péril l'écosystème et les populations indigènes.

Rédaction Ina le 27/08/2019 à 16:46. Dernière mise à jour le 08/11/2019 à 11:33.
Economie et société Environnement et urbanisme