Du 10 au 13 janvier, Paris accueille le salon de la plongée. A mi-chemin entre sport extrême et exercice philosophique, l'apnée connait un essor phénoménal depuis le succès du film "Le Grand bleu" de Luc Besson en 1988. Un film inspiré de personnages réels.

L'apnée, ou comment retenir son souffle en plongée le plus longtemps possible, s'est développée grâce à Jacques Mayol dès les années 60. Elle se popularise en 1988 après le succès phénoménal du film de Luc Besson Le grand bleu qui relate les aventures des pionniers de ce sport (400 000 entrées en 18 semaines d'exploitation). Le plongeur Jacques Mayol, incarné par Jean-Marc Barr à l'écran.

En 1968, l'apnéiste battait le record du monde de plongée en apnée libre sous-marine en 1968 (70m40).

Le personnage de Jean Reno est inspiré de l'italien Umberto Pelizzari, un disciple de Mayol dont voici le portrait en 1997.

En 1997, le plongeur confirmait que le film exprimait parfaitement le ressenti du plongeur dans les profondeurs.

apnéedauphins620
Rédaction Ina le 08/09/2014 à 18:49. Dernière mise à jour le 08/01/2020 à 14:28.
Sport Cinéma