Serge Gainsbourg était imprévisible et adorait provoquer. Parmi ses dérapages restés célèbres, il y a sans nul doute celui de sa rencontre très mouvementée avec Whitney Houston dans l'émission Champs Elysées. Une pépite de la télé.

Le 5 avril 1986, dans l'émission de variétés Champs Elysées, Michel Drucker est fier de présenter à Serge Gainsbourg, la grande star américaine Whitney Houston. Une interview où rien ne va pas se passer comme prévu, au grand dam de l'animateur et de son invitée… Car c'était sans compter sur l'impertinence du chanteur. Tout commence pourtant bien puisque l'artiste s'est habillé en smoking et pose un baisemain très respectueux sur la main de la diva américaine. Oui mais voilà, Serge Gainsbourg a semble-t-il abusé de la "dive bouteille" avant l'émission et c'est quelque-peu ivre qu'il complimente Whitney Houston : "I say she's genious". Michel Drucker tente d'assurer la traduction, "il dit qu'elle est géniale". Mais Gainsbourg s'énerve et devient incontrôlable lorsque l'animateur transforme ses propos : "il dit que vous êtes très jolie. C'est ça en gros que tu voulais dire ?" Mais l'artiste français, un brin éméché répond en anglais : "no, I said I want to fuck her !" Un compliment plutôt inattendu, accueillit par le regard estomaqué de la chanteuse anglo-saxonne.

"What !!! What did you say ?"

Michel Drucker, complètement désarçonné, tente de désamorcer la situation : "non, je vais vous traduire… no,no,no, he says you're great…". Son malaise fait éclater de rire Serge Gainsbourg, visiblement très heureux de sa bonne blague et de la réaction de la chanteuse car Whitney Houston n'en revient pas et l'interroge incrédule : "What !!! What did you say ?".

withney620

"Non, non, non !!! Il a dit ça mais ça lui arrive de temps en temps ! Et au public hilare, l'animateur précise, "je ne peux pas vous traduire ce qu'il a dit. Il a dit : j'aimerais bien vous offrir des fleurs…"

"I'm not drunk !"

Evidemment Serge Gainsbourg dément vertement : "pas du tout ! J'ai dit que je voudrais bien la baiser !" Très content de l'effet de sa blague, il précise tout de même à la chanteuse en anglais qu'il plaisantait, mais Michel Drucker va remettre de l'huile sur le feu en expliquant que Gainsgourg est ivre. Voilà qui exaspère d'autant plus le trublion qui hurle désormais "I'm not drunk ! I'm not drunk today !", devant le regard, désormais inquiet, de Whitney Houston. Elle lui demande néanmoins : "Are you sure you're not drunk ?"

En aparté, Michel Drucker plaisante, "c'est son état normal…"

Finalement, Serge Gainsbourg prend la main de la chanteuse et lui déclare qu'elle est "the best of the best", avant de s'excuser : "I'm apologised". Excuses acceptées par Whitney Houston, très fairplay. Ce qui n'empêche pas Serge Gainsbourg de continuer de perturber l'interview en réclamant des cigarettes que Michel Drucker va lui donner en déclarant : "ça lui évitera de dire des bêtises, comme ça…". Tout en lui allumant sa cigarette, Michel Drucker confie au public : "en tout cas Whitney Houston elle n'est pas prête d'oublier Champs-Elysées !".

A la fin de la séquence, Serge Gainsbourg redevient sérieux et précise qu'il ne plaisante plus et qu'elle est vraiment superbe. "non sublime !" insiste-t-il.

 Pour aller plus loin

Whitney Houston ce jour-là chante sur le plateau Saving all my love for you

  

Rédaction Ina le 01/03/2021 à 12:46. Dernière mise à jour le 03/03/2021 à 10:39.
Art et Culture Variétés