A partir de jeudi, l'opérateur Orange va arrêter de commercialiser des lignes fixes. C'est tout un pan de l'histoire de la téléphonie qui va disparaître. Retour en 1986 avec l'installation du téléphone fixe...

"Les premiers temps, j'avais peur de téléphoner. Maintenant, je ne pourrais plus m'en passer"

                                  Mme Gauthier, une utilisatrice du téléphone fixe en 1986

Il va pourtant falloir s'y faire. Il est dorénavant impossible de souscrire un nouvel abonnement auprès d'Orange pour installer le téléphone fixe. Les utilisateurs devront passer par une Box. Environ 10 millions de personnes utiliseraient encore leur téléphone fixe sans passer par Internet, selon les derniers chiffres de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

Dans les années 1980, les premiers téléphones à touches arrivent sur le marché et les boîtiers téléphoniques ne sont plus adaptés. En 1986, dans ce reportage de France 3 Franche Comté, un technicien Télécom venait donc supprimer l'ancien boitier pour le remplacer par la fameuse .... prise en T. Si le téléphone fixe est rentré dans les mœurs en 2018, certaines personnes étaient encore réticentes à l'idée de changer en 1986 comme Mme Gauthier : "Ça fait une trentaine d'années que j'ai le téléphone. Mais les premiers temps, j'avais peur de téléphoner. Je n'avais pas l'habitude."

Selon le directeur général de la Fédération française des télécoms, les équipements arrivaient en fin de vie. A partir de 2023, Orange va donc couper progressivement le réseau des téléphones fixes.

Rédaction Ina le 27/08/2018 à 14:47. Dernière mise à jour le 13/11/2018 à 16:38.
Sciences et techniques