Le 21 novembre 1988, le corps de l'actrice Pauline Lafont était retrouvé dans les Cévennes. Elle avait disparu au cours d'une randonnée solitaire quelques mois plus tôt. En 1985, sur le plateau du journal télévisé, l'actrice et sa mère Bernadette Lafont évoquaient leurs relations.

Habituée des plateaux de tournage, Pauline Lafont ne se prédestinait pas à une carrière cinématographique étant enfant. Élevée par ses grands-parents jusqu'à l'âge de 12 ans, ses rêves sont alors d'être avocate ou chanteuse. C'est en prenant des cours avec le réalisateur Claude Confortès qu'elle se découvre une passion pour la comédie. Elle joue dans son premier film "Vincent mit l'âne dans un pré (et s'en vint dans l'autre)" de Pierre Zucca puis enchaîne avec la comédie "Papy fait de la résistance" de Jean-Marie Poiré. Elle jouera dans une trentaine de films et téléfilms au cinéma et à la télévision.

En 1985, quand le présentateur Hervé Claude lui demande alors si sa mère l'a forcée à devenir comédienne, elle répond : "Elle nous a toujours laissées libres, ma soeur et moi." D'ailleurs, sur le tournage du film "Le Pactole" de Jean-Pierre Mocky, Bernadette Lafont a tenu a ne pas trop la conseiller : "Sur le tournage, je faisais très attention car j'avais peur de la gêner. Et nous n'avions pas tellement de scènes ensemble."

Actrice talentueuse, Pauline Lafont disparaît tragiquement le 11 Août 1988 lors d'une randonnée dans les Cévènnes. Son corps sera retrouvée plusieurs mois plus tard

Rédaction Ina le 02/08/2018 à 16:17. Dernière mise à jour le 15/11/2018 à 11:22.
Art et Culture