Le 15 janvier 1985, Tancredo Neves était élu à la présidence de la République brésilienne. Depuis le coup d'état militaire de 1964, c'était la première fois qu'un civil était amené à diriger le pays, suscitant un grand espoir dans le pays. Il mourra des complications d'une opération avant même son entrée en fonction, le 21 avril 1985.

Rédaction Ina le 10/01/2020 à 16:00. Dernière mise à jour le 15/01/2020 à 09:30.
Politique