Nicole Notat, une ancienne syndicaliste a été nommée pour coordonner le "Ségur de la santé". Ancienne dirigeante de la CFDT, elle était la première femme nommée à la commission exécutive du syndicat en 1982.

Dans le JT de TF1 du 28 mai 1982, cette "institutrice de 35 ans" fraîchement élue n'a pas encore l'habitude des caméras. Pour sa première interview télévisée, la syndicaliste évoque la place minime des femmes dans le monde syndical, qu'elle explique ainsi : "si les femmes sont présentes à la base et sur les lieux de travail, dès qu’il s'agit de passer à une structure qui n'est plus sur le lieu de travail, alors nous trouvons majoritairement des hommes. C'est simple, les femmes ont moins le temps que les hommes de passer leur "temps de loisirs" entre guillemets, à l'extérieur de la maison. C'est elles qui assurent les tâches ménagères et familiales. Ce sont les hommes qui assurent les tâches sociales, syndicales. C'est la raison pour laquelle ce congrès sera, je l'espère, un congrès décisif dans la progression que nous ferons à la CFDT pour permettre à un maximum de femmes d'atteindre, de participer et d'être à leur place dans les structures de la CFDT."

Ce congrès allait mettre en place un quota minimum de femmes dans les structures du syndicat. 

En octobre 1992, Nicole Notat allait devenir la première femme secrétaire générale de la CFDT et d'un syndicat en général.

notat620

d'autres contenus sur Nicole Notat

Rédaction Ina le 25/05/2020 à 16:51. Dernière mise à jour le 25/05/2020 à 17:03.
Economie et société