"J'ai comme des mains sans lendemain…" En 1981, Francis Lalanne interprétait une chanson engagée sur le destin tragique des chômeurs. Licenciements, faillites, crise économique... Cette chanson pourrait bientôt résonner fortement avec l'actualité.

Le 28 novembre 1981, dans l'émission Stars, Michel Drucker recevait un jeune chanteur. Révélation de l'année 1981, Francis Lalanne, était présenté comme un "chanteur réaliste" par l'animateur. Son titre ce soir-là s'intitule Des mains de chômeurs.

Avant de débuter sa chanson, l'artiste lance un appel au Président de la République, "s'il y a un pote de François Mitterrand qui regarde l'émission ce soir, je voulais lui dire que bon, d'accord, il y a ceux qui chantent et qui ne font que du bruit. Mais il y a aussi ceux qui attendent et il arrive parfois que ceux qui attentent se mettent en colère…"

Il est accompagné à la guitare par son frère Jean-Félix Lalanne.

lalanne620

"J'ai comme des mains de laboureur

Qui peuvent plus labourer

J'ai comme des mains de chirurgien

Qui peuvent plus opérer

Des mains de chômeur

J'ai comme des mains de balayeur

Qui peuvent plus balayer

J'ai comme des mains de travailleur

Qui peuvent plus travailler

Des mains de chômeur

 

Regarde mes mains, mon camarade

Depuis qu'j'ai plus le droit d'bosser

Regarde mes mains, mon camarade

Elles sont cassées…"

Rédaction Ina le 09/07/2020 à 15:45. Dernière mise à jour le 09/07/2020 à 16:13.
Art et Culture Variétés