L’écrivain Gérard de Villiers, père du célèbre roman d’espionnage « SAS », aurait eu 90 ans ce dimanche. Son oeuvre, reconnue pour la précision de ses renseignements et l’acuité de sa vision géopolitique, fut également décriée pour sa faiblesse littéraire, son sexisme, et parfois son racisme. De quoi polémiquer sur le plateau de « Droit de réponse », en 1981.

Rédaction Ina le 06/12/2019 à 11:52.
Art et Culture