Bertrand Tavernier, décédé jeudi dernier à l'âge de 79 ans, fut non seulement un réalisateur majeur du cinéma français, mais également un infatigable défenseur du cinéma d'auteur, à la fois populaire et exigeant. Un militantisme qui fut la cause très probable de sa mise en jugement dans l'émission du "Tribunal des flagrants délires", sur France Inter, le 22 octobre 1980. Dans le rôle de l'accusateur public, Pierre Desproges s'en donne à coeur joie et livre un réquisitoire haut en couleurs, drôle et enlevé ! 

Pour aller plus loin : 

Bertrand Tavernier : le cinéma m'a appris la vie, interview sur le divan d'Henry Chapier, en 1992

1990, Bertrand Tavernier : "J'attrapais des angines terribles avant chaque tournage" : En 1990, au cour d'une émission consacrée au cinéma français, il disait toute la difficulté de faire un film et la douleur du processus de production.

Rédaction Ina le 26/03/2021 à 20:02. Dernière mise à jour le 29/03/2021 à 16:29.
Art et Culture