Le 26 juin 1974, le code-barres était utilisé pour la première fois aux Etats-Unis. Le premier produit scanné a été un paquet de chewing-gum. En France, il est apparu au début des années 80.

Fini le temps du ticket de caisse non détaillé ou des prix à l'unité. Vive le code-barre ! Au début des années 1980, il arrivait petit à petit dans les supermarchés à titre expérimental. Le principe est simple comme le rappelait mademoiselle Boutillon en 1980 dans un sujet du journal télévisé : "Je prends mon produit, je le passe, je l'oriente devant le scanner. Il s'enregistre sur la caisse pour la caissière et à l'indicateur pour le client." Encore utilisé très partiellement, il s'est développé dans les années 1980 en France. Les avantages sont multiples. De l'absence d'erreur de la caissière au passage accéléré des clients en passant par la suppression des étiquettes individuelles sur chaque paquet, le code-barres a bouleversé les habitudes de consommation du client.

En 1980, la mise en place du code-barres dans les grandes surfaces dépendant des fournisseurs à l'imprimer sur les produits. De nos jours, le code-barres est partout et a révolutionné la gestion des marchandises.

Rédaction Ina le 24/06/2019 à 14:50.
Economie et société