Ce samedi, Michel Platini fête ses 65 ans. Classé par le magazine France Football meilleur footballeur de tous les temps, devant Zidane et Kopa, Platini a surclassé le football européen des années 1980. Dès ses débuts à l'AS Nancy, il était décrit comme un "jeune prodige" qui emmènerait la France sur des sommets. 

Son palmarès est l'un des plus beaux du football tricolore : vainqueur de la coupe d'Europe des nations en 1984, il emmène cette même équipe de France deux fois en demi-finale de coupe du monde, en 1982 et 1986. Il reste à ce jour le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la sélection nationale (41 buts) dont il est le capitaine à cinquante reprises de 1979 à 1987. 

En club, s'il marque bien sur l'AS Nancy Lorraine, la formation des ses débuts, avec laquelle il remporte la coupe de France en 1978, il poursuit sa progression chez les Verts de Saint-Etienne, entre 1979 et 1982, emportant en 1981 un titre de champion de France. Puis c'est avec le club italien de la Juventus de Turin qu'il entre véritablement dans la légende.

Entre 1982 et 1987, il remporte avec le club piémontais le prestigieux championnat d'Italie en 1984 et 1986, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1984 face au FC Porto, la Supercoupe de l'UEFA en 1984, la Coupe d'Europe des clubs champions et la Coupe intercontinentale en 1985 contre l'Argentinos Juniors.

Ces années de faste sont récompensées par l'obtention de trois ballons d'or consécutifs, entre 1983 et 1985. Pour les Italiens de la Juve, qui se souviennent encore de lui aujourd'hui, il est le « Roi Michel ».

Michel Platini met un terme à sa carrière de footballeur en 1987. De 1988 à 1992, il est le sélectionneur de l'équipe de France. 

Co-organisateur de la Coupe du monde de 1998 en France, il prend dès lors le chemin des instances dirigeantes du football, sur le plan national et international. Il préside l'UEFA entre 2007 et 2015.

Rédaction Ina le 18/06/2020 à 17:44. Dernière mise à jour le 18/06/2020 à 17:48.
Sport