Arte diffuse ce mercredi, "Adèle H", un film de François Truffaut. C'est Isabelle Adjani, toute jeune actrice, qui tient le rôle-titre de la fille cadette de Victor Hugo à la poursuite de l'amour absolu. Sur le tournage, elle évoquait ce personnage passionné.

Adèle H a bel et bien existé, il s'agit de la plus jeune fille de l'écrivain Victor Hugo. Une jeune femme passionnée, éperdument amoureuse, qui partit au Canada puis à la Barbade, à la poursuite d’un amour absolu mais impossible. Ce film romantique, que certains qualifient alors d'envoûtant, révèle Isabelle Adjani, alors inconnue. Le 10 octobre 1975, les Actualités régionales d’Île-de-France se rendent sur le tournage du film de François Truffaut à la rencontre de la jeune comédienne Isabelle Adjani.  Elle livre sa vision très romanesque de son personnage.

adele620

"C'est un personnage entier, c'est un personnage à idée fixe, c'est un personnage passionné, qui ménage et qui s'indique à lui-même son comportement à travers cette obsession. Et pour cette obsession, tout est autour de cette obsession, et c'est à travers cela que François Truffaut a voulu construire le film (…) C'est une histoire d'amour très romantique, c'est-à-dire quelqu'un qui aime mais qui souffre parce qu'il aime. Et c'est ce dont on a encore beaucoup de mal à se détacher au 20e siècle. Je crois qu'on souffre encore beaucoup de ça encore. Toute notion de génie, de création est liée à une notion de peine. Et ce n'est pas évident. Il n'y a aucune preuve tangible de ça… moi, je suis dans l'image. Je suis presque seulement dans l'image, alors j'essaye de suivre l'image".

Pour aller plus loin

Comme au cinéma : François Truffaut à propos du choix d'Isabelle Adjani, "actrice émotionnelle" pour le rôle. (21 septembre 1975)

Comme au cinéma : François Truffaut explique ce qui l'a séduit dans l'histoire d'Adèle Hugo et pourquoi il a voulu l'adapter au cinéma. (21 septembre 1975)

Allons au cinéma : Isabelle Adjani présente son rôle, une femme éprise d'absolu, "j'espère que si l'histoire les rend tristes, le film les rendra heureux...". Elle explique aimer varier les rôles : passer de la comédie au drame. (9 octobre 1975)

Rédaction Ina le 24/11/2020 à 17:07. Dernière mise à jour le 24/11/2020 à 17:31.
Art et Culture Cinéma