Arte consacre une soirée spéciale ce dimanche soir à Pompéï. En 1974, le journaliste Pierre Dumayet et l'historien Pierre Grimal, en visite dans la cité ensevelie, évoquaient la religiosité des Romains et leur vision du monde, bien différente de celle portée plus tard par la culture judéo-chrétienne.

En 1974, le journaliste Pierre Dumayet découvrait Pompéï en compagnie de l'historien Pierre Grimal. A la faveur de la visite de la maison de Vénus à la coquille, les deux hommes révélaient l'amour que portaient les Romains pour leurs jardins et échangeaient sur les caractéristiques de la religion romaine. 

Les Romains, selon l'historien Pierre Grimal, étaient en effet de fervents amateurs de jardins, qu'ils plaçaient au centre de leurs villas. Un goût et un besoin de nature qui était présent dans tout l'empire, aussi bien en Asie qu'à Rome. Les Grecs, quant à eux, n'ont « jamais rien eu de semblable » dans leur rapport à la nature. 

Les Dieux présents à l'intérieur des maisons sont bien différents de ceux célébrés sur le Forum. Les dieux domestiques sont pour tout le monde, y compris les esclaves, tandis que les dieux du Forum sont réservés aux citoyens.

Rédaction Ina le 10/06/2020 à 16:43. Dernière mise à jour le 10/06/2020 à 16:51.
Histoire et conflits