En 1973, Joseph Joffo écrivait un récit autobiographique intitulé Un sac de billes qui relatait la fuite de deux petits garçons juifs face aux Allemands, à travers la France.

Un an après sa sortie, à Marseille, il racontait la genèse du livre et l'origine de son titre...

"Alors, j'ai pas hésité. J'ai arraché mon étoile et j'ai pris son sac de billes."

Ce titre, il le doit à une anecdote inattendue. Un jour, en allant à l'école avec son étoile jaune cousue sur sa veste, un petit camarade lui dit : "Oh, c'est bath ton étoile, c'est comme une décoration. Tu me l'échanges ?" L'auteur raconte : "Je regarde et je vois dans sa main un immense sac de billes. Alors, j'ai pas hésité. J'ai arraché mon étoile et j'ai pris son sac de billes. Alors c'est pour ça, c'est  le titre du livre." 

"C'étaient deux gosses qui partaient à l'aventure."

Ce livre, c'est le tour de France de deux enfants juifs livrés à eux mêmes dans la France en guerre, après que leur père leur ait demandé de fuir pour échapper aux Allemands. Une aventure insouciante. C'est son histoire et celle de son frère : "C'étaient deux gosses qui partaient à l'aventure. On avait un peu d'argent en poche. On ne se rendait pas compte que la guerre existait. On s'est vraiment rendu compte que la guerre existait le jour où on a été pris, à Nice, dans une souricière de la rue de Russie." 

Le livre édité en 1973 a été vendu à plus de 20 millions d'exemplaires à travers le monde.

Rédaction Ina le 06/12/2018 à 15:35. Dernière mise à jour le 06/12/2018 à 16:09.
Art et Culture Littérature