Le 18 octobre 1973, l'épouse du producteur Georges Cravenne, Danielle Cravenne, tente de détourner le vol Paris-Nice. Le motif ? La sortie du film "Les Aventures de Rabbi Jacob" avec Louis de Funès...

Marseille Marignane, 12H30, le boeing d'Air France Paris-Nice vient de se poser. A bord, une jeune femme, armée d'un 22 long rifle, a obligé le commandant de bord à dérouter son appareil.

Au début des années 1970, les relations entre pays arabes du Moyen-Orient et Israël sont très tendues, notamment depuis le plan de partage de la Palestine, signé et approuvé par l'Organisation des Nations Unies en 1947. Ces tensions donnent au réalisateur Gérard Oury l'idée de réaliser un film sur l'amitié entre Juifs et Arabes : "Les aventures de Rabbi Jacob". Le synopsis ? Victor Pivert, un industriel bourgeois et antisémite incarné par Louis de Funès se fait passer pour un rabbin orthodoxe après s'être retrouvé au milieu des affres d'une révolution d'un pays arabe.

Mais la situation internationale ne permet pas à Gérard Oury de trouver de producteurs. Finalement, après plusieurs mois de recherche, le réalisateur en trouve un et le film une date de sortie : le 18 octobre 1973, soit quelques jours après le début de la Guerre du Kippour qui oppose Israël à une coalition rassemblant l'Egypte et la Syrie.

Tournage du film "Les Aventures de Rabbi Jacob"

Malgré des menaces de mort et des lettres anonymes, Gérard Oury décide de maintenir la date de sortie du film.

Le jeudi 18 octobre 1973, alors que le film est sorti en salles, Danielle Cravenne, l'épouse du producteur et publicitaire Georges Cravenne, tente de détourner un avion reliant Paris à Nice. Touchée par la guerre du Kippour, Danielle Cravenne réclame simplement l'annulation de la sortie du film. Ironie du sort, son mari est chargé de la promotion du long-métrage. 

Danielle Cravenne a plusieurs revendications. Dans un reportage diffusé sur l'ORTF en 1973, Monsieur Heckenroth, préfet de police, donnait les revendications de la preneuse d'otages : "Elle a réclamé 15 000 litres de kérosène pour partir. Elle voulait se poser dans des régions ahurissantes puis elle a demandé à manger." Il racontait ensuite les circonstances de la prise d'assaut : "Trois hommes du GIPN ont pu pénétrer dans l'avion. Subitement, elle a mis en joue un de mes hommes qui a eu le réflexe de dégainer et de tirer, la blessant gravement." La question de la légitime défense se posait alors et quand un journaliste demandait au préfet de police si le policier était vraiment menacé, il répondait : "Oui, un de mes hommes a été mis en joue et la vie du steward était en jeu."

Danielle Cravenne mourra de ses blessures. Georges Cravenne, intentera un procès à l'Etat qu'il perdra. Grand succès populaire, "Les Aventures de Rabbi Jacob" est l'un des premiers films à mettre la communauté juive en avant au cinéma. Le film a totalisé plus de 7 millions de spectateurs.

Rédaction Ina le 17/10/2018 à 10:05. Dernière mise à jour le 17/10/2018 à 10:15.
Economie et société