En 1969, la chanteuse Barbara évoquait sa conception de la vie, basée sur l'instant présent et la force de l'amour.

« J’ai pas de passé, j’ai pas d’avenir. J’ai l’instant présent. Très fort, violemment. Je crois qu’il faut pouvoir et savoir refaire sa vie à chaque matin. C’est très important. Il faut savoir aussi refaire l’amour chaque matin, je veux dire par là se reconquérir.

Je ne connais pas de joie plus grande que celle de donner, de se sacrifier, de se dépouiller, pour ceux que l’on aime, ou pour ceux que l’on ne connaît pas, quelque part. Vraiment, je ne connais pas de joie plus grande. En fait, je pense que tout est amour, ma religion c’est l’amour. Si je n’avais pas chanté, sans doute j’aurais été bonne sœur ou putain. Je crois qu’il faut se brûler, il faut vivre, jusqu’à la déchirure, passionnément. »

Rédaction Ina le 04/05/2020 à 17:03. Dernière mise à jour le 07/05/2020 à 15:44.
Art et Culture Variétés