Un rapport du Forum économique mondial évalue à plus de 50% les tâches professionnelles courantes effectuées par les robots à l'horizon 2025, contre 29% aujourd'hui.

Une progression rapide de la robotique dans nos vies qui ne sera pas sans conséquences sur le marché de l'emploi, même si cette nouvelle répartition entre hommes et robots dans l'industrie et les services créera aussi de nombreux nouveaux métiers.

Une inquiétude en tous cas déjà bien réelle dans les années 1960, comme en témoignent les nombreux ouvrages de science-fiction, et cette interview touchante d'un petit garçon, pour qui l'arrivée des robots signifierait la fin du travail pour les hommes, leur remplacement par une "société de robots", entraînant des "guerres entre robots", "l'inaction des hommes", et à terme, leur "disparition".

Espérons que cette fois-ci, la vérité ne sortira pas de la bouche d'un enfant... 

Rédaction Ina le 17/09/2018 à 12:05. Dernière mise à jour le 17/09/2018 à 12:15.
Economie et société