Les recherches pour retrouver le sous-marin "La Minerve", disparu en 1968, vont reprendre. C'est la ministre des armées, Florence Parly, qui l'a annoncé. A l'époque, même le commandant Jacques-Yves Cousteau avait participé aux recherches.

C'est l'un des plus grands mystères navals du siècle dernier. Le 27 janvier 1968, le sous-marin "La Minerve" (S647) disparaissait au large de Toulon, en mer Méditerranée, avec 52 marins à bord. L'épave n'a jamais été retrouvée. 

50 ans plus tard, la ministre des armées a ordonné la reprise des recherches dans un communiqué sur son compte Twitter : "En 1968 disparaissait le sous-marin la Minerve, endeuillant les familles des 52 marins à bord. Aujourd’hui, j’ai décidé la reprise des recherches. Malgré les progrès technologiques, ces opérations complexes sont sans certitude d’aboutir. Nous tiendrons les familles informées." En octobre dernier, les familles des victimes avaient demandé la reprise des recherches.

Ce 27 janvier 1968, le sous-marin avait coulé en 4 minutes seulement. Dès lors, une importante campagne de recherche est lancée. Le commandant Jacques-Yves Cousteau y prend part et plonge avec sa soucoupe d'exploration. Dans cette archive de l'ORTF Marseille, le commandant ne cachait pas son inquiétude : "Malheureusement, avec les jours qui passent, l'espoir disparaît. Mais il reste une chose à faire, c'est de trouver les causes. Même si c'est dans un mois, il faut retrouver cette épave et l'identifier. Il faut savoir pourquoi elle a coulé." L'épave n'a jamais été retrouvée.

L'année 1968 est une année noire pour les sous-marins. D'autres ont aussi disparu comme le sous-marin israélien INS Dakar, le sous-marin américain USS Scorpion et le sous-marin soviétique K-129.

Rédaction Ina le 07/02/2019 à 11:59. Dernière mise à jour le 07/02/2019 à 13:30.
Economie et société