Total a annoncé qu'il allait arrêter le raffinage à Grandpuits, en Île-de-France. Cette raffinerie, construite en 1966, était inaugurée l'année suivante par Georges Pompidou.

Le 27 juin 1967, le Premier ministre, accompagné du ministre de l'Industrie, inaugurait donc en grande pompe la seule raffinerie d'Ile-de-France, en Seine-et-Marne, près de Nangis. Elle appartenait alors au groupe d'Etat ERAP et distribuait ses produits dans le bassin parisien jusqu'au nord de la France. Sa capacité de raffinage était de 3,6 millions de tonnes de pétrole brut par an. 

Depuis une fuite survenue en février 2019 dans ses infrastructures, le site avait été fermé par Total. D'après un article paru dans Le Figaro, le géant pétrolier devrait présenter ce jeudi un projet de reconversion du site dans le cadre d'un projet baptisé "Galaxie", d'après des sources syndicales.

grandpuits620

Grandpuits en 1967 lors de son inauguration

Pour aller plus loin 

Action 3 : la raffinerie gérée par Elf de Grandpuits a failli fermer. Présentation de la raffinerie de Grandpuits performante mais menacée par l'émergence de l'industrie du gaz. La raffinerie employait un millier de personnes. (10 janvier 1986) 

Rédaction Ina le 23/09/2020 à 15:44. Dernière mise à jour le 23/09/2020 à 15:49.
Economie et société