Le 16 juillet 1965, le tunnel du Mont Blanc est inauguré. Reliant Chamonix en France à la Vallée d'Aoste en Italie et passant sous l'aiguille du Midi, le tunnel est alors le plus long au monde. Et ses premiers visiteurs semblent ébahis par son gigantisme.

Le président de la République française Charles de Gaulle et le président de la République italienne Giuseppe Saragat inaugurent le tunnel du Mont Blanc, reliant Chamonix en France à la Vallée d'Aoste en Italie. Passant sous l'aiguille du midi, le tunnel, avec ses 11,611 km, est alors le plus long tunnel routier du monde.

Le 19 juillet, le tunnel ouvre à la circulation. De nombreux automobilistes empruntent alors sa galerie unique à double sens de circulation. A la sortie, ébahis, ils livrent leurs impressions : « C'est magnifique, monsieur. C'est une réalisation grandiose [...] Quand on roule on y pense pas, mais quand on y réfléchit c'est formidable, de penser à toute cette masse qui se trouve là au dessus ». Un automobiliste italien y va lui d'un franc « Splendido, molto bello ! », tandis qu'une mère de famille s'extasie sur la longueur de l'édifice et de ses équipements : « Oh oui, ça c'est formidable alors. Et les voyants pour la vitesse sont extraordinaires aussi ! »

A son ouverture, le tunnel n'est ouvert que de jour, de 6h à 22heures. La vitesse autorisée se situe entre 50km/h et 70km/h, et les automobilistes sont priés de respecter une distance de sécurité de 100 mètres. En cas de panne, tout est prévu, comme le montre le reportage. Une motocyclette prévue pour tracter une voiture de 2 tonnes rejoint le véhicule accidenté, et des camions de dépannage se déplacent aussi pour régler la panne sur place ou à l'extérieur du tunnel. 

Mais en 1999 un terrible incendie va coûter la vie à 39 personnes et entraîner la fermeture du tunnel pour trois ans.

Rédaction Ina le 15/07/2020 à 18:32. Dernière mise à jour le 16/07/2020 à 09:56.
Economie et société