Christophe est mort jeudi soir à l'âge de 74 ans. Retour le 14 octobre 1965, la France découvrait alors un jeune chanteur sur le plateau du Palmarès des chansons. "Aline" sera son premier tube. 

Le 14 octobre 1965, un jeune chanteur timide fait sa première apparition télévisée. Ce chanteur, c'est Christophe. Ce jour-là, sur le plateau du Palmarès des chansons, animé par Guy Lux et Anne-Marie Peysson, l'artiste interprète Aline en direct. Il est accompagné par l'orchestre de Raymond Lefèvre.

Cette chanson, écrite et composée par Christophe était sortie en juillet 1965, devenant instantanément le slow de l'été. Le titre se classe en tête des ventes en France, avec 400 000 exemplaires vendus. Ailleurs, c'est le même succès : en Espagne, en Belgique, en Israël, en Turquie et au Brésil... dépassant le million de disques vendus.

Selon Christophe, la chanson serait née en 1964, lors d'un déjeuner chez sa grand-mère. Il l'aurait composée à la guitare en un quart d'heure. Quant au titre, le prénom Aline, Christophe a raconté qu'il fréquentait à l'époque une personne prénommée Aline et que ça sonnait bien.

ALINE620

J'avais dessiné sur le sable

Son doux visage qui me souriait

Puis il a plu sur cette plage

Dans cet orage, elle a disparu

Et j'ai crié, crié "Aline!" pour qu'elle revienne

Et j'ai pleuré, pleuré

Oh j'avais trop de peine

Je me suis assis auprès de son âme

Mais la belle dame s'était enfuie

Et je l'ai cherchée sans plus y croire

Et sans un espoir pour me guider

He

Et j'ai crié, crié "Aline!" pour qu'elle revienne

Et j'ai pleuré, pleuré

Oh j'avais trop peine

Je n'ai gardé que ce doux visage

Comme une épave sur le sable mouillé

Et, et j'ai crié, crié "Aline!" pour qu'elle revienne

Et j'ai pleuré, oh, pleuré

Oh, oh j'avais trop de peine

Et j'ai crié, crié "Aline!" pour qu'elle revienne

Et j'ai pleuré, pleuré, pleuré

Oh j'avais trop de peine

Et j'ai crié "Aline! Aline! Aline!

Aline! Aline! Aline!"

Pour aller plus loin

Christophe interprète Aline à Festival sur Seine. (29 juin 2012, radio filmée)

Extrait de la comédie musicale télévisée Emilie ou la petite sirène 76. Christophe (le père d'Emilie) chante Plein les yeux.

Les duos...

Michel Delpech et Christophe Señorita, 1977

C'est un piège, en duo avec Eddy Mitchell, 1977

Et retrouvez une sélection de quelques-unes de ces plus belles chansons dans cette playlist...

Rédaction Ina le 30/03/2020 à 18:54. Dernière mise à jour le 17/04/2020 à 08:07.
Art et Culture Variétés