Du 13 au 14 septembre 1515 a lieu la célèbre bataille de Marignan. Tous les écoliers apprennent depuis des générations la date magique, l'une des plus célèbres de l'histoire de France. Mais au jeu du microtrottoir, peu de Français en connaissent beaucoup plus...

Drôle de microtrottoir, qui interroge en 1963 des passants sur leur connaissance de la bataille de Marignan. « 1415 » pour un vieux monsieur, qui se trompe d'un siècle. Si la plupart s'accordent à se souvenir de Marignan comme une victoire française, beaucoup se trompent sur notre ennemi : « Autrichiens, Italiens, Espagnols, Anglais », toute l'Europe y passe...

En réalité, Marignan est une bataille importante menée au tout début du règne de François Ier (1515-1547). Convoitant le riche duché de Milan, le roi de France affronte les redoutables piquiers suisses (des mercenaires alors réputés dans toute l'Europe) qui défendent la cité italienne.

Les Français, commandés notamment par le connétable de Bourbon et le célèbre chevalier Bayard, et aidés par une puissante artillerie, défont en deux jours les Suisses au cours de combats meurtriers qui font autour de 15 000 morts.

C'est un triomphe pour le jeune François Ier, sacré chevalier par Bayard au lendemain de la bataille, le 15 septembre. Le duché de Lombardie passe sous  contrôle français jusqu'au désastre de Pavie, en 1525.

Surtout, cette défaite pour les Suisses signe leur retrait de la scène diplomatique et militaire européenne et le début de leur neutralité pluriséculaire.

Rédaction Ina le 31/08/2020 à 14:30. Dernière mise à jour le 31/08/2020 à 14:41.
Histoire et conflits