Le 19 mars 1950, le Mouvement mondial des partisans de la paix lançait l'appel de Stockholm, une pétition visant à interdire l'arme atomique. Parmi les signataires, des personnalités de renom telles que Pablo Picasso ou encore Yves Montand.

C'est une pétition lancée à l'origine par le chimiste Frédéric Joliot-Curie en 1950 à Stockholm, soit 5 ans après les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki qui ont fait des dizaines de milliers de morts. Cet appel du mouvement pour la paix a été signée par plus de 500 millions de personnes dans le monde. Un chiffre gonflé notamment par le comptage systématique des populations des pays de l'Est. Les anti-communistes y ont vu ici une manœuvre orchestrée par les soviétiques.

Car ce mouvement pour la paix est une émanation du parti communiste français. Rien qu'en France, la pétition recueille près de 15 millions de signatures et rencontre un véritable succès populaire alors que dans le même temps se déclenche la guerre de Corée (le 15 juin).

Parmi les signataires, plusieurs personnalités publiques telles que le cinéaste Marcel Carné, le peintre Pablo Picasso, le poète Jacques Prévert, l'acteur Yves Montand ou encore un tout jeune Jacques Chirac. 

En 1963, 13 ans après la pétition, Yves Montand était d'ailleurs interviewé par la journaliste Lise Elina dans l'émission "Sept jours du monde". Il évoquait notamment sa signature et les conséquences que cela a eu sur sa carrière pour lui et sa femme : "Je pense que ça serait crétin de ma part de ne pas m'intéresser aux problèmes qui se passent autour de moi. […] J’ai eu pas mal d’obstacles pendant une dizaine d’années. Pas seulement en Amérique mais aussi dans mon pays que j’aime bien. Le fait d’avoir des points de vue sur des choses qui me paraissaient pas tout à fait catholiques, ce n’était pas très bien vu. Ma femme et moi avons été boycottés pendant de nombreuses années. En Amérique, pendant l’époque du maccarthysme, j’ai eu l’interdiction de me présenter devant le public américain parce que j’avais signé l’appel de Stockholm par exemple."

Malgré le nombre de signatures et le prestige des intellectuels engagés, ce mouvement d'opinion n'aura aucun effet sur la prolifération d'armes nucléaires dans le monde.

Rédaction Ina le 18/03/2010 à 17:15. Dernière mise à jour le 17/03/2020 à 12:31.
Histoire et conflits