En 1962, Mireille invitait dans son émission "Le petit conservatoire de la chanson" une jeune femme au visage romantique encore inconnue du grand public. Quelques jours avant ses 19 ans, Françoise Hardy interprétait "Tous les garçons et les filles", une chanson qui allait devenir un hymne des années yéyé.

Rédaction Ina le 17/01/2020 à 12:06.
Art et Culture