Le poète et écrivain russe Boris Pasternak mourait le 30 mai 1960, à l'âge de 70 ans. Son roman le plus célèbre, Le docteur Jivago, publié en Italie en 1957 aux éditions Feltrinelli, évoquait l'histoire de la Russie au moment de la révolution Bolchevique et de la terrible guerre civile qui s'ensuivit.

Lauréat du prix Nobel pour ce roman, Boris Pasternak, en raison des pressions politiques exercées par le gouvernement soviétique à son encontre, choisit de ne pas se rendre en Suède à la cérémonie et ne se vit pas décerner le prix 1958, qui resta donc non attribué.

Nous avons retrouvé une archive exceptionnelle datant de 1958. Deux ans avant sa mort, on entend le poète russe lire un texte en français.

Rédaction Ina le 29/05/2020 à 13:22. Dernière mise à jour le 29/05/2020 à 13:27.
Art et Culture