A partir du 15 octobre 2019, la Cité des sciences propose une exposition sur l'espionnage. Pas d'espion sans gadgets, alors à quoi ressemblait le matériel des espions au siècle dernier ? Réponse en images.

En 1968, une exposition présentait la panoplie de l'espion 1900 : appareil photo plastron et cravate, montre appareil photo, coup de poing américain, poignard et révolver que n'aurait pas renié James Bond.

70 ans après, en 1968, les gadgets avaient évolué vers l'audiovisuel : valise magnétophone, magnéto de poche, lunette radio, cube radio, étui à cigarettes micro-émetteur moyenne portée, micro-émetteur montre, stylo émetteur... Un vrai régal d'ingéniosité.

gadgets620

Dix ans plus tard, l'espion a l'embarras du choix pour espionner à distance : voiture anti-balles et anti-bombes, détecteur de micro-émetteurs, de lettres piégées et de revolvers, parabole pour écoute a distance, détecteur de mensonges, appareil déformant la voix...

Et en 1991, où en était-on ? Stylo, prise de courant et attaché-case émetteurs mettaient l'espionnage à portée de tous.

Rédaction Ina le 10/10/2019 à 16:02.
Economie et société