Le député Les Républicains Claude Goasguen est mort ce jeudi à l'âge de 75 ans, emporté par la Covid-19. En 2002, il était élu président du groupe UMP au Conseil de Paris.

Elu pour la première fois député de Paris en 1993, il était implanté dans le XVIe arrondissement de la capitale depuis plus de 20 ans. Il en a été maire de 2008 à 2014.

En 2002, alors que Bertrand Delanoë, le maire de Paris, se remettait d'une agression à l'arme blanche, Claude Goasguen était élu président du groupe UMP au Conseil de Paris pour deux ans.

goasgen620

Le commentaire dressait ainsi son portrait : "Goasguen, difficile de faire plus breton comme nom, pourtant, le nouveau patron de la droite parisienne est né à Toulon. C'est ainsi, l'homme aime bien brouiller les repères. Issu de l'UDF, puis de Démocratie libérale, c'est un Chiraquien de toujours. Conseiller de Paris en 1983, il est maire adjoint en 1989. Une collaboration avec Jacques Chirac qui se poursuit comme ministre de la Fonction publique en 1995. Maire du XVIe arrondissement, il a trouvé son fief, réélu au premier tour aux dernières élections législatives…"

Il était alors le principal opposant à Bertrand Delanoë.

"Je n'ai pas la grosse tête, je ne suis pas le candidat virtuel à la mairie de Paris. Dans cinq ans, les choses se présenteront tout à fait autrement (…) nous souhaitons expliquer aux Parisiens de l'Est qui ont voté pour la gauche, à quel point les promesses de Delanoë ne sont que des promesses."

Pour aller plus loin

Midi PIC : Claude Goasguen : colloque circulation dans Paris (12/13 Paris-Ile-de-France Centre, 26 mai 1987) 

Domaine public : Gros trait, portrait de Claude Goasguen, président du groupe UMP à la Mairie de Paris. Claude Goasguen est interviewé sur la question de la circulation dans Paris. (12/14 Paris-Ile de-France, 15 janvier 2005) 

Centre d'urgence dans le XVIe : "Hidalgo frappe la droite", selon Goasguen. Un centre d'hébergement d'urgence de 200 places doit être construit entre le bois de Boulogne et des immeubles cossus du XVIe arrondissement de Paris. Pour Claude Goasguen, maire du XVIe, c'est une vision de la maire de Paris Anne Hidalgo qui consiste à dire "pour être de gauche, frappons la droite !" (8 avril 2016, vidéo Le Parisien)

Le prêt le CDS : Claude Goasguen : CDS, pour une France plus sociale. (L'émission des formations politiques, TF1, 22 janvier 1981) 

Rédaction Ina le 28/05/2020 à 12:42. Dernière mise à jour le 28/05/2020 à 12:51.
Politique