11 septembre: statuts de la liberté

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, le gouvernement de George Bush adoptait une série de mesures draconiennes destinées à sécuriser le sol américain.
Parmi elles, la loi symboliquement baptisée « USA Patriot Act » et la détention arbitraire sur la base de Guantanamo de personnes soupçonnées d'activités terroristes.

Retour en vidéos sur une politique qui a singulièrement remis en cause les libertés individuelles fondamentales. 

Rédaction Ina le 02/09/2011 à 14:34. Dernière mise à jour le 27/10/2016 à 11:48.
Justice et faits divers Politique Politique internationale