Leonor FINI - Audio Ina.fr

Leonor FINI

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur
audio 30 oct. 1956 251 vues 19min 55s

Georges CHARBONNIER s'entretient avec Leonor FINI : elle analyse ce qu'est la peinture et en quoi le surréalisme a été un apport, n'a jamais fait partie du groupe, a tout de suite commencé par une peinture surréelle, refuse de se voir mise dans les catégories du surréalisme, explique comment elle travaille un portrait en cherchant une vision plus immobile. Elle parle du travail de Piet MONDRIAN de son admiration de Paul KLEE et s'interroge sur ce qu'est une peinture abstraite... - 0'50'' : Présentation de Georges CHARBONNIER - 4'19'' : Léonor FINI : la réalité extérieure, le surréalisme et l'inconscient - 5'25 " :Sa non appartenance au groupe surréaliste, ses premières peintures, l'importance de la transposition, n'aime pas les étiquettes, n'accepte pas la définition de " réalisme magique " - 8'37" : Le sens qu'elle donne aux mots "réalisme et réaliste", parle de Pablo PICASSO et Georges BRAQUE - 10'01 " :Le réalisme dans sa peinture, la peinture abstraite, parle de Piet MONDRIAN, s'intéresse plus à ceux qui créent une cosmogonie personnelle," aime exprimer avec finalité "ce dont elle a envie - 13'59" : Ce qu'elle pense du "reproche de littérature", la notion "de bien peindre", certains surréalistes ont le "souci d'exprimer clairement des formes" - 18'23 "Georges CHARBONNIER insiste sur le fait que les surréalistes se sont attachés à" un réalisme " - 19'04" Désannonce

Émission

Le monologue du peintre

Générique

participant

Leonor Fini

présentateur

Georges Charbonnier

dvd
cd
AdBlock activé!