Les Maîtres du mystère - Le Secret de Madame CLAPIN - Audio Ina.fr

Les Maîtres du mystère - Le Secret de Madame CLAPIN

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Les Maîtres du mystère - Le Secret de Madame CLAPIN

Les Maîtres du mystère

audio 17 déc. 1957 2364 vues 01h 01min 20s

Pièce radiophonique policière proposée par Germaine BEAUMONT et Pierre BILLARD, "Madame Clapain" d'après le roman policier d'Edouard ESTAUNIE, paru en 1932, adapté par François TARRANCLE, dans une réalisation de Pierre BILLARD, assisté de Marie-Denise Wanda. - Au début : générique et annonce de l'émission par une présentatrice non identifiée. - A 1'15 : la réputation des soeurs Califont, Ursule et Ida, célibataires, est entachée depuis qu'elles ont loué, sur recommandation d'une autre soeur, Angélina, une chambre à Mme Clapain. La parfaite discrétion de cette pensionnaire peut en effet laisser supposer qu'elle pourrait avoir quelque chose à cacher. Lorsqu'elle est retrouvée morte, un matin, vraisemblablement suicidée, les commérages se déchaînent. Le commissaire Roger Dancy, chargé de l'affaire, encourage l'une des soeurs, Ida, à mener sa propre enquête. La discrète Mme Clapain pourrait-elle être la souillon connue sous le nom de "la Nine" ? Quel est le véritable rôle du docteur Joudeteau, et pour quelles raisons le comte de Valude venait-il visiter Mme Clapain sous le pseudonyme de Valentin ? Enfin, est-il toujours souhaitable que la vérité soit révélée ? - à 55'20 : chronique littéraire de Germaine BEAUMONT qui présente et résume le roman policier "Les Empreintes effacées" de Erle Stanley GARDNER paru aux Presses de la Cité. - à 57'50 : chronique cinématographique de Roger RÉGENT pour qui "La Femme et le Rôdeur", film réalisé par John FARROW et adapté par William DURKEE est honnête mais conventionnel. Côté interprétation, il remarque chez Diana DORS une plastique avantageuse et estime qu'elle parvient "parfois à jouer la comédie". - A 1h00'04 : générique de fin et désannonce de l'émission.- Fin à 1h01'20.

AdBlock activé!