Les Maîtres du mystère - Casse-pipe à la Nation - Audio Ina.fr

Les Maîtres du mystère - Casse-pipe à la Nation

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Les Maîtres du mystère - Casse-pipe à la Nation

Les Maîtres du mystère

audio 28 janv. 1958 1787 vues 01h 03min 53s

Pièce policière radiophonique proposée par Germaine BEAUMONT et Pierre BILLARD, "Casse pipe à la Nation" de Léo MALLET, adapté par Roger RICHARD, réalisée par Pierre BILLARD, assisté de Marie Denise Wanda. - Au début : générique et annonce de l'émission par un présentateur non identifié - A 1'14 : Nestor BURMA est venu attendre à la gare de Lyon, Hélène, sa secrétaire, de retour de vacances. Mais celle-ci n'est pas dans le train. Nestor BURMA suit alors une jeune et jolie femme jusqu'à la foire du Trône où un inconnu cherche à le balancer du grand Huit. L'homme échoue, et déséquilibré, s'écrase trente mètres plus bas. La jeune femme s'est évanouie. Le commissaire Florimont Farout et l'inspecteur Grégoire sont saisis de l'affaire. Nestor BURMA mène sa propre enquête, et pour des raisons plus personnelles cherche à revoir Simone BLANCHET, la jeune femme de la foire du Trône. Alors qu'il sort avec elle, il est de nouveau agressé, cette fois-ci par une bande de voyous. Deux agressions en deux jours, c'est trop, même pour Nestor BURMA. Réussira-t-il, avec son brio habituel, à découvrir ce que recouvre cette affaire ? - A 56'17 : Chronique de Germaine BEAUMONT qui parle de l'auteur Léo MALLET et du roman "Mic Mac moche au Boul Mich". Elle explique pourquoi elle le considère comme l'un de ses meilleurs romans alliant poésie et réalisme, et présente l'intrigue dont le personnage principal est le détective Nestor BURMA. (2'50) - A 59'02 : Chronique cinéma de Roger REGENT : critique par antéisagoge, comme à son habitude, de "Rafle sur la ville" réalisée par Pierre CHENAL, film adapté du roman de Auguste LEBRETON. Roger REGENT en profite pour tirer à boulets rouges sur la "Série Noire" qui selon lui est "très appréciée dans le 16ème arrondissement" ce qui en caractérise "le snobisme". Il procède ensuite à une charge contre le cinéma français, notamment sur les choix des producteurs et le goût du public. Selon lui, "on mesure l'état de dégradation du cinéma français à ce que l'excellent Pierre CHENAL en soit arrivé à tourner des films d'une si affligeante banalité" (4'30) - A 1H02'39 : générique de fin et désannonce de l'émission - Fin à 0H03'53

AdBlock activé!