Winston Churchill : message à la France - Audio Ina.fr

Winston Churchill : message à la France

 

Winston Churchill : message à la France

audio 21 oct. 1940 1110 vues 13min 22s

Winston CHURCHILL s'adresse en français à la France : - " Français ! C'est moi CHURCHILL qui vous parle, pendant plus de trente ans, dans la paix comme dans la guerre, j'ai marché avec vous et je marche encore avec vous... " ; sous le feu des bombardements allemands l'Angleterre résiste, pense à la France, affirme la nécessité de lutter contre les divisions que l'ennemi tente d'instaurer ; A 2'56'' : nous attendons l'invasion promise souvent et de longue date, les poissons aussi. Mais bien sûr, nous n'en sommes qu'au début. Aujourd'hui en 1940 comme toujours, et malgré quelques pertes nous avons la maîtrise des mers, en 41 nous aurons la maîtrise de l'air. N'oubliez pas ce que ça veut dire. C'est beaucoup. Herr HITLER avec ses chars d'assaut et ses autres armes mécaniques, et aussi, n'oubliez pas, grâce aux intrigues de sa cinquième colonne..." ; pour l'instant, appuyé sur son armée de terre, HITLER a conquis presque toute l'Europe, son complice MUSSOLINI oeuvre à son côté. - A 4'25 " -"Tous deux veulent découper la France et son empire comme une poulaille, l'un veut la cuisse, l'autre l'aile, ou peut-être une partie du blanc. Non seulement l'empire français sera dévoré par ces deux vilains messieurs mais l'Alsace Lorraine va une fois encore repasser sous le joug allemand, et Nice, la Savoie et la Corse, la Corse de Napoléon, seront arrachées du beau domaine de la France. Mais Herr HITLER ne songe pas seulement à voler le territoire des autres peuples, et à en distraire quelques morceaux pour les lancer à son petit camarade, je vous dis la vérité, il faut que vous me croyiez, cet homme de malheur, ce monstrueux avorton de la haine et de la défaite, n'est résolu à rien moins qu'à faire entièrement disparaître la nation française.......Il se prépare... A tarir pour toujours les sources de la culture, et de l'inspiration française dans le monde....... ." ; La menace de voir toute l'Europe devenir une" Bochie "uniforme, offerte au pillage et à la brutalité des gangsters nazis. - A 6'40" - "... Ca n'est pas le moment de mâcher les mots. Ce ne sont pas les conséquences de la défaite que la France va aujourd'hui avoir à subir de la main des Allemands, elle va parcourir toutes les étapes d'un anéantissement complet. Armée, marine, aviation, religions, lois, langages, culture, institutions, littérature, histoire, traditions, tout va être effacé par la force brutale d'une armée triomphante, et par les ruses scientifiques et basses d'une police secrète impitoyable. Français ! armez vos coeurs à neuf avant qu'il ne soit trop tard....... ..". Référence à Napoléon face aux Prussiens. Les complots et les crimes d'HITLER attirent sur lui "... un châtiment que beaucoup d'entre nous verrons de leur vivant.... " - A 8'42" - il n'y aura pas si longtemps à attendre, l'Amérique elle même est sur la piste, HITLER et sa clique seront détruits. Appel à l'espoir et à la confiance, - A 9'25 " -".. Rira bien qui rira le dernier...." ; les Britanniques demandent aux Français qu'à défaut de les aider au moins ils ne fassent pas obstacle. - A 10'34" - ".. N'oubliez pas que nous ne nous arrêterons jamais... Que jamais nous ne céderons.. ". La Grande Bretagne s'est juré de curer l'Europe de la pestilence nazie et de sauver le monde d'une nouvelle barbarie ; démenti de la propagande allemande quant aux convoitises anglaises sur la marine et les colonies françaises. - A 11'40" - Les Français de l'empire et des zones dites libres peuvent peut-être agir mais doivent rester discrets sur leurs intentions, référence à GAMBETTA : "Pensons-y toujours, n'en parlons jamais ". - A 12'47" - "Allons, bonne nuit, dormez bien, rassemblez vos forces pour l'aube car l'aube viendra, elle se lèvera brillante pour les braves, douce pour les fidèles qui auront souffert, glorieuse sur les tombeaux des héros, vive la France ! et vive aussi le soulèvement des braves gens de tous les pays qui cherchent leur patrimoine perdu et marchent vers les temps meilleurs."

Générique

participant

Winston Churchill

AdBlock activé!